A- A A+

Elengy envisage de prendre courant 2017, une décision de poursuite de l’exploitation du terminal méthanier de Fos Tonkin au moins jusqu’à 2024 en fonction des intérêts qu’elle aura reçu du marché.

Toute organisation intéressée par ce projet de développement est invitée à faire part de son intérêt.
Le terminal méthanier de Fos Tonkin assure l’importation de GNL dans le sud de la France depuis 1972, principalement en provenance d’Algérie. Son exploitation est assurée jusqu’en 2020 par les biais des contrats et souscriptions en cours, avec une capacité de regazéification de 3 Gm3/an (35 TWh).
Dans le contexte actuel où les besoins de nouvelles souscriptions en Europe sont incertains à cette échéance, le terminal de Fos Tonkin dispose cependant d’atouts significatifs qui militent pour une prolongation de son exploitation au-delà de 2020 :

  • Un réservoir double intégrité de conception moderne de 80 000 m3,
  • Un site, classé SEVESO seuil haut, exploité sans difficulté depuis 40 ans et très bien intégré dans le milieu local,
  • Un appontement compatible avec des navires Medmax ou plus petit et très bien protégé,
  • Un emplacement idéal pour servir de base à une plateforme multimodale pour le GNL porté (fer, route, fluvial, maritime).

Elengy considère que les installations de Fos Tonkin, amorties en 2020, formeraient une base complémentaire idéale du terminal de Fos Cavaou, qui permettra pour un coût modéré de conserver 2 appontements et 4 réservoirs sur la zone de Fos, et ainsi renforcer la sécurité d’approvisionnement du sud de la France sans exiger d’engagements de long terme. 

Pour tout contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ENGIE ELENGY FR CMYK ENDOS